Tampon encreur : L'industrialisation profitable

À l’origine, les tampons encreurs étaient fabriqués à la main par des ouvriers graphistes qui composaient le et gravaient les images nécessaires.
Une fois assemblés les symboles étaient posés sur un pain de cire pour recréer le motif que l’on souhaite, puis collé sur un support en bois. Le moins qu’on puisse dire c’est que l’industrialisation a bien changé le mode de fonctionnement et de production.

Rapidité et efficacité, les machines vont vite

Grâce au potentiel des machines, toutes les parties sont produites en un temps record individuellement de nos jours. Elles sont ensuite assemblées une par une pour produire les tampons encreurs automatiques tels qu’on les connaît.
Le délai de production a été divisé par 30 par rapport aux modes de production précédents. En termes de gain d’efficacité, difficile de faire mieux. Pour savoir comment fonctionnent les tampons encreurs, rendez-vous sur tamponencreur.info.